Comment placer votre trésorerie d'entreprise ?

Comment placer votre trésorerie d'entreprise ?


Comment placer votre trésorerie d'entreprise ?

Les entreprises ont pour habitude de chercher un moyen pour gagner de l'argent grâce à leur comptébilité. Il s'agit de stratégies qui s'appuient principalement sur les taux d'intérêt pratiqués sur le marché. Il existe plusieurs moyens qui permettent de fructifier la trésorerie d'une organisation. Voici un petit zoom sur les trois méthodes les plus répandues.

Les dépôts à terme, une option de plus en plus délaissée

Autrefois, les entreprises préféraient placer leurs actifs dans un compte à terme. Cela leur permettait de bénéficier des taux avantageux pratiqués par les banques. Malheureusement, cette stratégie ne paye plus.

Si autrefois les banques proposaient des taux pouvant aller jusqu'à 3%, aujourd'hui les taux sont tombés en dessous de 1%. Avec l'inflation, il arrive même que les comptes à terme perdent carrément de l'argent.

Heureusement, il ;y a d'autres alternatives qui permettent de fructifier le capital d'une entreprise. Il faut savoir que, quelle que soit la stratégie choisie pour placer la trésorerie d'une entreprise, les questions à se poser sont les mêmes : quels sont les risques que vous soyez prêt à courir ? Au bout de combien de temps allez-vous toucher votre argent ? Quels sont vos besoins en liquidités ?

Les SICAV, une option peu risquée

Une SICAV est une société d'investissement à capital variable. En fait, derrière cette définition se cache en fait une société anonyme qui est chargée de récupérer des fonds de différentes entreprises. Ces fonds sont ensuite investis sur le marché afin de bénéficier d'un effet levier.

Le principal avantage des SICAV réside dans leur capacité à garantir un retour sur investissement aux entreprises. En optant pour une SICAV, vous confiez la trésorerie de votre entreprise à une entreprise qui s'occupe de faire des placements judicieux. Un autre avantage et non des moindres que propose une SICAV est la garantie de liquidités. Malgré tout, cette option n'est plus très utilisée par les entreprises, car les gains ne sont pas importants.

Le prêt sous forme d'obligations

Les obligations sont des titres émis par une entreprise sous forme de créance. Lorsqu'une entreprise a besoin de fonds pour financer ses activités, elle peut émettre des obligations. C'est un peu comme une demande de prêt auprès de particuliers et d'autres entreprises.

Une fois que ces derniers achètent des obligations, ils sont propriétaires d'un coupon qui correspond à un taux fixé, dès que les obligations sont émises. On distingue trois types d'obligations :

Les obligations à taux variables,

Les obligations à taux fixe et

les obligations à taux indexé.

Une somme est versée périodiquement sur une durée déterminée à l'avance au propriétaire du coupon. Elle correspond aux intérêts liés à l'obligation. Actuellement, ce sont des outils très appréciés par les investisseurs. Ils présentent malgré tout un nombre non négligeable de risques. Ces derniers sont avant tout liés à l'inflation et au taux d'intérêt du marché.

Afin de limiter ces risques, il existe des sociétés comme Sunny AM qui est chargée de s'occuper des fonds de leurs clients, en achetant et en diversifiant les obligations. Grâce à cette stratégie, Sunny AM assure à ses clients la sécurité des placements.