Télé-travail : comment manager son équipe à distance ?

Après la réforme du Code de travail, l’accès au télétravail est désormais plus facile pour les salariés. Le télétravail présente plusieurs avantages, dont la réduction des retards et du taux d’absentéisme. Mais la gestion des télétravailleurs peut ne pas être aisée pour certains managers. Si c’est aussi votre cas, voici quelques conseils pour manager à distance votre équipe de télétravailleurs.

Un cadre bien défini pour mieux gérer votre équipe

Pour que le télétravail se passe bien, chacune des parties doit savoir exactement ce qu’elle doit faire et ce qu’on attend d’elle. Aussi, formalisez bien à l’écrit, grâce à un contrat de télétravail, ce que vous attendez du télétravailleur. En instaurant un cadre clair, vous construisez, avec le télétravailleur, une relation de confiance et pouvez le laisser travailler en autonomie. Les règles doivent être claires et concerner tous les membres de l’équipe. Elles peuvent concerner :

  • Les objectifs et résultats attendus,
  • Les points réguliers,
  • Les tâches à réaliser,
  • Les horaires de travail,
  • Les préavis en cas d’absence.

La communication, un élément primordial pour le télétravail

Si la communication est essentielle en entreprise, elle est primordiale en télétravail. Il faut que les collaborateurs soient en contact permanent. Mais vous aussi, en tant que coordinateur, devez prendre régulièrement des nouvelles des télétravailleurs, notamment de l’avancée de leurs tâches. Comme les membres de votre équipe, vous devez aussi être joignable durant les horaires de travail. Différents outils de communication peuvent être utilisés. Parmi eux, il y a :

  • Le tchat,
  • La visioconférence,
  • Les tableaux interactifs,
  • Les e-mails,
  • Les écrans partagés,
  • Les mobiles.

Il est conseillé de tester chaque outil. Cela permet de vérifier leur praticité, mais aussi de voir lequel convient le mieux à vos besoins.

Soignez les relations humaines

L’instauration d’un lien entre collaborateurs est plus facile en entreprise. Ce n’est pas le cas en télétravail, vu que les salariés ne se trouvent pas dans le même local. Il est donc de votre rôle de créer un climat qui favorise la bonne entente entre les membres de votre équipe. Afin de limiter le sentiment d’isolation, les membres doivent toujours être en contact.

De votre côté, il est conseillé d’échanger régulièrement avec les télétravailleurs, que ce soit de manière individuelle, ou collective. Instaurez, par exemple, une réunion d’équipe hebdomadaire et quelques stand-up par semaine. Afin de renforcer la cohésion de l’équipe, des événements comme un déjeuner ou une sortie entre collègues peuvent être organisés.

Comment contrôler les télétravailleurs ?

D’abord, ne choisissez que des collaborateurs en qui vous avez confiance et qui sont aptes à travailler en autonomie. Vérifiez également que le travailleur virtuel dispose d’un excellent degré de professionnalisme qui lui permet d’exercer ses tâches à distance. Les contrôles peuvent être quotidiens au début.

Mais ils deviennent plus espacés au fur et à mesure que le collaborateur est habitué aux méthodes de travail. Les contrôles se porteront surtout sur les résultats. Mais pour les nouveaux télétravailleurs, ou pour des projets d’une grande importance, rien ne vous empêche d’intervenir régulièrement.